Le Journal du Recouvrement

Le Journal du Recouvrement

Relancer efficacement par téléphone / SMS

Dans la rubrique Recouvrement : l'oeil des pros

 

Afficher l'image d'origineUne mission menée dans une grande entreprise du secteur de l’énergie nous a permis de mesurer les taux d’efficacité des différents modes de relance mis à la disposition des chargés de recouvrement. L’envoi d’un SMS, mode de relance d’utilisation récente, génère un encaissement dans 30% des cas, et un appel entrant dans 60 à 70% des cas dans les deux heures qui suivent son envoi...

 


La mesure de ce taux a été réalisée en croisant le nombre de dossiers encaissés avec le nombre de dossiers relancés par SMS.


L’appel téléphonique reste efficace et génère quant à lui un encaissement dans 38% des cas pour des créances d’un montant supérieur à 5000 €.

 

Ce taux d’efficacité atteint même 46% sur la tranche de montant de 3000 à 5000 € et 45% sur la tranche de 1500 à 3000 €.

 

 

Le SMS peut donc être considéré comme un mode de relance complémentaire, utilisé lorsque le client a déjà été contacté par téléphone, que son compte est correctement qualifié et qu’il doit être relancé de façon récurrente.
Le SMS trouve son efficacité optimale lorsqu’il intervient comme une « piqûre de rappel », il convient donc d’en étudier la fréquence d’envoi de façon précise.


Un envoi de SMS à une fréquence trop importante risquerait de faire perdre toute efficacité à la relance.

 

Pour une même facture, il est efficient d’envoyer un SMS de niveau 1 (des scripts pré rédigés sont utilisés en benchmark), un SMS de niveau 2, plus ferme à J+15 et d’enclencher ensuite un process de passage au contentieux par l’envoi d’une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception.

 
Les scénarios de relance possibles sont :

 

  • Appel téléphonique
  • J+5, envoi d’un SMS de niveau 1
  • J+15, envoi d’un SMS de niveau 2
  • J+30, mise en demeure par LRAR

 

Cet article a été écrit par les consultants du cabinet de conseil en credit management EGC.
Fort de cette expertise, EGC a participé au développement de l’offre logicielle Saas Matys dédiée à la gestion des recouvrements, des risques et des litiges.

 

Afficher l'image d'origine         http://www.matys-cm.com

 

 

Matys est né de la volonté de proposer une solution logicielle experte, focalisée sur les besoins spécifiques des utilisateurs, non-spécialistes ou acteurs polyvalents du recouvrement. Il réduit les impayés et les délais de paiement des créances client.

Sa Marketplace donne accès à des réponses complémentaires et personnalisées aux besoins spécifiques de recouvrement propres à chaque structure.

Pour vous inscrire gratuitement au prochain Webinar Matys sur la gestion du poste client :

Cliquez ici

Daniel Vergouts, expert en crédit management vous conseillera sur les bonnes pratiques pour une gestion efficace et rentable du poste client.



14/06/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2340 autres membres