Le Journal du Recouvrement

Le Journal du Recouvrement

Nouveau : un service en ligne qui aide les entreprises à récupérer leurs impayés

Dans la rubrique Actualité du crédit

 

 

Afficher l'image d'origineEn 2014, sur environ 63 000 entreprises en faillite, près de 25% d'entre elles ont mis la clé sous la porte suite à des retards de paiement...

Ce problème tend même à empirer, à tel point que le 8 juin 2016 le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a estimé qu'il s'agissait "d'un frein à la dynamique de reprise". Deux entreprises sur trois en moyenne ne respectent pas les délais de paiement.

 

Une étude réalisée par Altarès montre que les retards de paiement ont été en moyenne au premier trimestre 2016 de 12,6 jours. Or, une seule journée de retard représente 1 milliards d'euros de perte de trésorerie pour les entreprises qui sont concernées.

 

Au premier trimestre 2016, 16 309 entreprises sont déjà en état de défaillance. Faut-il se résigner à subir cette situation ? Quelles sont les solutions pour aider les entrepreneurs qui innovent, qui créent de la richesse et des emplois en France, à ne plus être lourdement impactés par les mauvais payeurs ?

Recouvr'up : Calculer les pénalités de retard et relancer les clients en quelques clics et à moindre frais

 

Il existe toujours la possibilité de réclamer des indemnités de retard mais cette option, qui peut s’avérer très efficace, n'est jamais utilisée car pas maitrisée par les entreprises : personne ne sait comment les calculer et comment inciter ses clients à les régler.

 

Dans ce contexte, le lancement de Recouvr'up est une excellente nouvelle ! Les entreprises vont enfin pouvoir donner un second souffle à leur trésorerie en récupérant beaucoup plus facilement leurs impayés.

Le principe est simple. Grâce à cette application en freemium (inscription gratuite et options payantes), les entreprises vont pouvoir très facilement :

 

  • Calculer leurs pénalités de retard
  • Éditer un justificatif de calcul
  • Imprimer des courriers de relance professionnels
  • Et si rien ne marche, le cabinet Direct Recouvrement se charge d'adresser des relances aux débiteurs

RecouvrUP_BL_RVB_72dpi.jpg

 

Recouvr'up : une solution 100% en ligne pour encaisser vite et bien toutes les créances

 

Comment calculer les pénalités de retard ? Comment savoir quels articles de lois mettre en avant pour inciter le client à payer rapidement sa facture ?

Les artisans et les petites entreprises ne sont pas comme les grands groupes : quand ils rencontrent des difficultés pour récupérer un impayé, ils sont souvent isolés et leurs dirigeants ne peuvent pas se permettre de perdre un temps précieux à comprendre et à calculer les indemnités de retard.

 

Avec Recouvr'up, cette situation cauchemardesque appartient désormais au passé.  En effet, cette solution intelligente 100% digitalisée est à mi-chemin entre les Fintech et les Legaltech :

 

  • comme les Fintech, elle simplifie et accélère considérablement les rentrées de cash ;
  • comme les Legaltech, elle donne un accès facile et direct à une matière très complexe (le contentieux des affaires).

En quelques clics, chaque entreprise peut calculer les pénalités de retard, éditer un justificatif de calcul, imprimer des courriers professionnels et faire adresser automatiquement des relances par un cabinet de recouvrement (Direct Recouvrement) aux débiteurs (envoi simple, recommandé avec Accusé de Réception et e-mail).

Avec Recouvr'up, le contentieux et plus particulièrement le recouvrement de créances entre dans l'ère du digital !

 

Combien ça coûte ?

 

Recouvr'up est un freemium. Cela signifie que l'inscription est totalement gratuite. Toutes les entreprises, de façon illimitée, peuvent ainsi obtenir de façon automatique le montant des pénalités de retard à appliquer.

Des options payantes permettent ensuite d'aller plus loin (abonnement allant de 49€ HT à 399€ HT par an).

 

Quand le client ne paie toujours pas, il y a encore une solution.

Il arrive que malgré plusieurs relances, un client ne paie toujours pas sa facture. Les services publics ou les grands groupes en font souvent une habitude, afin de gagner de la trésorerie sur le dos des petites entreprises.

 

Dans ce cas, Recouvr'up permet d'obtenir satisfaction plus loin en confiant le recouvrement de la créance à Direct Recouvrement.

Le débiteur va alors être contraint de payer :

 

  • soit par voie amiable : taux d'encaissement de 80%, hors dépôts de bilan et garantie de résultats à 30 jours.
  • soit par voie judiciaire : pilotage des procédures judiciaires de l'assignation jusqu'à l'exécution, réseau national d'huissiers et d'avocats.

Le paiement des honoraires du cabinet de recouvrement est effectué uniquement sur le résultat.

 

 

Philippe Bernis (Direct Recouvrement)



27/06/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2342 autres membres