Le Journal du Recouvrement

Le Journal du Recouvrement

La relance de la balance clients par Direct Recouvrement

Dans la rubrique Etudes de cas

Fotolia_1550903_XS.jpg

Objet de la créance : 6600 factures impayées sur 3400 comptes clients

Date de l'affaire : Novembre 2012

Montant : 2 450 K€

 

Résumé de la situation

Un grand groupe industriel souhaite, avant la clôture annuelle de ses comptes, déclencher une opération « coup de poing » sur ses comptes clients dont le retard de paiement dépasse 180 jours.

Cet encours concerne 3400 clients pour un total de 2 450 K€ de factures impayées. 3 relances écrites ont déjà été adressées à ces 3400 comptes clients par le service recouvrement du groupe, sans obtenir de résultat. Pour augmenter la pression sur ces débiteurs, le groupe décide de confier la relance de cet encours à un cabinet de recouvrement de créances.

Solution

Notre cabinet propose 3 niveaux de relances et le suivi des retours clients selon un scénario précis, à savoir :

-          1er courrier « avis d’impayé » envoyé, suivi 15 jours plus tard d’un compte-rendu des retours

-          2nd courrier « mise en demeure » avec calcul des pénalités de retard, suivi d’un 2nd compte-rendu.

-          Relance téléphonique des derniers réfractaires.

Après validation des courriers, l’opération est acceptée et planifiée sur novembre et décembre. L’objectif est l’encaissement d’un maximum de créances en un minimum de temps, et de qualifier les éventuels litiges. Le coût de cette opération n’est pas conditionné aux encaissements et reste forfaitaire, pour une meilleure maîtrise du budget alloué.

Résultats

2 mois après l’acceptation de notre proposition commerciale, le groupe encaisse 35% de son encours, soit plus de 850 K€. Des promesses de règlement avec mise en place d’échéancier sont négociées entre les débiteurs et le groupe pour un total de 700 K€, et 15% de litiges ont été remontés. 500 K€ restent encore inexpliqués sur un total de 2450 K€ (défaillance, erreur sur coordonnées…).

Le résultat est sans aucun doute un succès. La balance client a été largement « nettoyée » et l’opération a permis de consolider la trésorerie du groupe.

 

 



03/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2342 autres membres